accueil la liste de tous les films les films que vous avez vus, mais pas moi tous les bilans toutes les chroniques testez vos connaissances
 


 

Au cinéma, j'aime...

pleurer
le noir avant le début du film
les cadrages surprenants
les plans séquences
la caméra légèrement mobile
les personnages qui ne disent rien
la réplique qui tue
les fins ouvertes
les films choraux
rester jusqu'à la fin du générique
les polars sans armes
les westerns sans chevaux
les films en VO
les éclats de rire dans la salle
les larmes à la sortie
les acteurs inconnus
les films très longs
les regards-caméras
les succès inattendus
les rides des acteurs qu'on a connu jeunes
perdre conscience qu'on est au cinéma
les actrices

 
Alain Châtelet
Maître d’école
53 ans
Habite à Paris.
Va beaucoup au ciné
Lit de moins en moins
de BD.
Fait plein de photos.


 

Mes films fétiches :

2001 l'odyssée de l'espace
La Strada
Extérieur nuit
Mulholland drive
Koyaanisqatsi
Une semaine de vacances
Eyes Wide Shut
Petits arrangements avec les morts
Brazil
...

 

Mes réalisateurs favoris :

Kubrick
Tavernier
Eastwood
Wenders
SM Eisenstein
Altman
Gilliam
...


Moi
(incroyable, non ?)
Remarquez que je n’ai presque pas changé de coupe de cheveux...

 

Tout est vrai...

A dix-sept ans, un mardi soir, en plein hiver, au cinéclub du lycée Corot à Savigny sur Orge, j'étais tout seul dans la cabine de projection, et je passais le film Délivrance. Quand les spectateurs sont partis, quand le film a été rembobiné, je me suis retrouvé tout seul, j'ai fermé les lumières, et je n'étais pas rassuré du tout.
Mais alors, pas du tout.

Je n'ai vu que deux films de Bergman et... je m'y suis ennuyé.

Je connais (et même très bien) quelqu'un qui a tourné dans un film avec Marion Cotillard.

Je me suis ennuyé devant Citizen Kane et La guerre des étoiles. Ça n'a rien à voir mais c'était le même ennui.

Avant d'aller faire ce qui s'appelait "les trois jours", sorte de préambule du service militaire, j'ai bu deux litres de café dans la nuit, je suis allé voir Elephant man à une séance de minuit, j'ai erré dans Paris en me prenant pour John Merrick.
J'ai été réformé.

Je suis allé voir Indiana Jones (je ne sais plus lequel) en Autriche,
en VO sous-titré en allemand (ou en autrichien, ça doit être pareil, non ?),
et j'ai (presque) tout compris.

Les films de Godard m'indiffèrent (sauf le Mépris).

Quand Pauline à la plage (de Rohmer) est sorti, j'étais amoureux d'une demoiselle
qui ressemblait à Amanda Langlet (celle qui joue Pauline).

A la fin du film détestable "deux jours à tuer", que j'étais allé voir avec trois ami(e)s,
lorsque Reggiani se met à beugler pendant le générique, une de mes ami(e)s a demandé "qui est-ce qui chante ?",
et un autre a répondu "j'sais pas, mais y devrait pas".
Plus j'y repense, et plus ça me fait rire.