La rançon de la gloire

Xavier Beauvois

L'histoire

En cette veille de Noël, le manque d’argent se fait cruellement sentir pour deux amis. Aussi, lorsque la télévision annonce la mort de Charlie Chaplin, l'un a une idée : subtiliser le cercueil de l’acteur et demander une rançon à la famille !

Avec

Benoît Poelvoorde, Roschdy Zem, Séli Gmach

Sorti

le 7 janvier 2015


La fiche allocin

 

 

La critique d'al 1

Les temps laborieux

 

C'est un sujet en or : en s'inspirant de l'histoire véridique de deux paumés qui ont "kidnappé" le cercueil de Charlie Chaplin pour réclamer une rançon, Xavier Beauvois avait l'occasion d'une part de montrer le quotidien de ces deux personnages, pieds nickelés exclus de la bonne société, et d'autre part d'établir un parallèle poétique et social avec l'univers de Chaplin et de son personnage Charlot, miséreux lui aussi, cherchant à s'élever, et retombant toujours...
Les intentions sont bien là, il y a quelques trouvailles, comme celle de glisser une scène muette (noyée sous la musique, d'accord, mais muette tout de même) dans son récit, ou de faire basculer l'un de ses deux personnages dans un cirque... Même le baraquement où vit Roschdy Zem ressemble aux cabanes de "la ruée vers l'or" ou des "temps modernes".
Mais tout cela paraît bien lourd, beaucoup trop appuyé, sans finesse. La faute essentiellement à un gros problème de rythme. On s'ennuie ferme, certaines séquences semblent durer des heures, comme l'exhumation du cercueil, d'autres sont calquées sur des scènes déjà vues (la demande de rançon au téléphone est non seulement répétitive mais en plus c'est une très pâle copie de celle de "J'ai toujours rêvé d'être un gangster"), tout est lent, les transitions entre les différentes étapes du récit comme le rythme à l'intérieur de chaque scène.
Les acteurs sont pourtant assez crédibles, bien qu'un peu trop élégants et charismatiques, mais rien n'y fait, on voit arriver gros comme un cercueil chaque rouage de l'histoire, et aucune émotion n'arrive à s'élever de cette laborieuse mise en images d'une aventure qui aurait pourtant mérité mieux.

Pas encore de commentaires pour ce film

 

Envoyez votre commentaire